Uniformation informe sur le financement des plans de développement des compétences

03/02/2020 Communiqués de presse
Observation de l'ESS

Suite à la réforme de 2018 Pour la liberté de choisir son avenir professionnel, la contribution des entreprises à la formation professionnelle et à l’apprentissage finance plusieurs dispositifs de formation.

Chaque année, le conseil d’administration d‘Uniformation fixe des critères d’accès aux fonds de la formation, quand ceux-ci proviennent de la contribution à la formation professionnelle et à l’apprentissage, la partie que nous appellerons « légale » (0,55% pour les structures de moins de 11 salariés et 1% pour les structures de 11 salariés et plus).

Les branches professionnelles font de même pour les contributions fixées par leurs soins : celle dites conventionnelles.

Zoom sur les fonds issus de la contribution légale

Suite à la réforme de 2018 Pour la liberté de choisir son avenir professionnel, la contribution des entreprises à la formation professionnelle et à l’apprentissage finance plusieurs dispositifs de formation :

  • L’alternance et les centres de formation des apprentis (CFA)
  • Le compte personnel de formation
  • Le conseil en évolution professionnelle
  • Les projets de transition professionnelle
  • La formation des demandeurs d’emploi
  • Le plan de développement des compétences des entreprises de moins de 50 salariés

Une belle part est dédiée à l’alternance, ce qui mécaniquement fait baisser le disponible pour le financement du plan de développement des compétences.

Le conseil d’administration d’Uniformation a donc modifié ses critères 2020…

Cliquer pour en savoir plus…