Qui veut jouer à "Sexiste sans façon" ?

A l’approche de la Journée internationale des droits des femmes, le réseau Anact-Aract édite un nouveau serious games : Sexisme sans façon. Objectif : apprendre à démasquer les différentes facettes du sexisme et identifier leurs composantes dans les situations de travail au quotidien, tout en créant un débat nécessaire entre collaborateurs-rices…

Le sexisme – et les conséquences qui en découlent – est un des freins à l’égalité entre les femmes et les hommes. Destiné aux managers, aux représentant-e-s du personnel, aux ressources humaines, aux directions, aux référent-e-s « harcèlement » des entreprises, le jeu Sexisme sans façon facilite une prise de conscience sur le sujet et permet de poser les bases d’une politique de prévention. Il a été conçu suite à des enquêtes menées auprès de nombreux salarié-e-s et manageurs issus de différents services.

Ce jeu immersif plonge 4 à 12 joueur-se-s dans l’univers de la restauration. Guidées par un maître du jeu, quatre équipes s’affrontent pour remplir leurs commandes clients et ainsi obtenir le plus de points en répondant aux questions de connaissances et aux défis qui leur seront proposés. L’objectif du jeu est de déterminer le type de sexisme d’une situation de travail (le sexisme « bienveillant », le sexisme masqué, le sexisme hostile, le harcèlement sexuel et l’agression sexuelle). Le jeu propose aussi des ressources en termes de législation. Toutes les situations évoquées sont fictives mais s’inspirent de situations de travail ordinaires : réunions, management, organisation et environnement du travail, relations collectives… qui parleront à toutes et tous.

Le jeu de plateau Sexisme sans façon fait partie de la gamme Travail & Réalités : des jeux pédagogiques conçus pour mettre en œuvre, dans l’entreprise, les méthodes d’amélioration des conditions de travail éprouvées par le réseau Anact-Aract.

Pour en savoir plus…