PEEES : l’innovation sociale récompensée

C’est hier, au cours du salon de l’éducation à Paris qu’a eu lieu la remise des prix de l’étudiant entrepreneur en économie sociale (PEEES) Quatre prix ont été décernés. Ils ont en commun l’innovation sociale, déclinée par un soutien à des initiatives sociales, environnementales et éducatives. La mutuelle Chorum a récompensé l’association « Les temps câlins » pour son projet de création d’une maison d’assistantes maternelles dans un éco-quartier.

Porté par la LMDE, mutuelle étudiante, avec le soutien de grandes entreprises et des réseaux de l’ESS, comme la mutuelle Chorum, la Banque populaire, Chèque Déjeuner, le CNCRES, Animafac…, le PEES se décline en deux catégories : les entreprises et projets d’entreprises coopératives, et les entreprises ou projets d’entreprises associatives ou sociales (voir encadré).

Chorum décerne le 1 er prix des projets d’entreprises associatives à une maison d’assistantes maternelles

La mutuelle Chorum a été convaincue, comme le reste du jury, par la maturité du projet de l’association « Les Temps Câlins », son caractère global et les valeurs portées par sa représentante. Fondée par une jeune diplômée, Marie Douchet, issue de la licence professionnelle de la Chaire ESS de l’Université de Marne-La-Vallée, la future maison d’assistantes maternelles dans l’éco quartier en construction de Limeil Brévannes (94) va ouvrir ses portes au printemps 2013. « Et la demande est forte, raconte Marie Douchet, nous allons accueillir au maximum 16 enfants et nous avons déjà 45 demandes. Sans l’apport de Chorum et de la Communauté d’agglomération, nous n’aurions pas pu investir dans le matériel ».

La mutuelle Chorum se retrouve tout particulièrement dans ce projet. Parce qu’il est générateur d’emplois et de lien social de proximité, l’association créée en mai 2012 a déjà tissé des liens forts avec les acteurs publics locaux et d’autres associations, pour diminuer son empreinte écologique. En termes de services, elle prévoit notamment un accueil de jeunes enfants, dont certains en situation de handicap, à des horaires classiques comme atypiques, mais aussi en situations d’urgence, contribuant ainsi à la conciliation des temps pour les jeunes parents bénéficiaires, à l’insertion professionnelle et la sécurisation des emplois, par des modes de gardes adaptés, et à l’insertion en milieu ordinaire. L’accent sera également mis sur la formation du personnel.

Les lauréats, qui sont-ils ?

Ont été récompensés, dans la catégorie les entreprises et projets d’entreprises coopératives :

1er prix, remis par la Banque populaire : Albisser Emilie pour le projet WASP Conseil (Haut Rhin) – Accompagnement de PME/PMI dans la gestion de leurs déchets

2e prix, remis par Chèque Déjeuner : Sabo Christelle pour le projet DIXIT 81(Tarn) – Prestations d’interprétation ou de traduction en français et en langue des signes

Ont été récompensés dans la catégorie projets d’entreprise :

1 er prix, remis par Chorum : Douchet Marie pour le projet MAM Les Temps Câlins (Val de Marne) – Création d’une Maison d’Assistantes Maternelles

2e prix, remis par Chèque Déjeuner : Larue Fanny pour le projet Ludo Ludik (Gironde) – Création d’un « ludobus » spécialisé dans le jeu et matériel à visé pédagogique.

Outre les dotations financières et la forte visibilité associée au prix, les lauréats bénéficieront d’un accompagnement en ingénierie de projet des partenaires, en fonction de leur expertise métier.