Nouvelle gouvernance dans la mutualité et nouveau président à l’Una

– Afin de renforcer l’animation politique, le CA de la Mutualité française a « réorganisé les responsabilités au sein du bureau sur proposition d’Etienne Caniard, président de la Mutualité française », avec la venue de deux élus :

Stéphane Junique, adjoint au maire de Nantes et conseiller communautaire de Nantes Métropole, président d’Harmonie services mutualistes, devient vice-président délégué aux questions de santé et au projet stratégique du mouvement mutualiste.
 
Dominique Joseph, vice-présidente de la MGFEI, trésorière générale adjointe, prendra en charge une partie des missions dévolues initialement à Patrick Brothier, trésorier général. Lequel vient d’être élu à la présidence d’Adréa, désormais son mandat principal.
 
Le président de l’Una est Francis Contis. Elu le 11 septembre, il succède à André Flageul, qui y avait passé dix ans. Francis Contis a présenté ce même jour « ses ambitions pour l’Una » pour un projet qui s’inscrit dans la continuité des valeurs et des actions de l’Union. Le nouveau président entend poursuivre les mutations auxquelles l’Una doit faire face afin de « préparer l’avenir d’un secteur à la croisée des chemins ».