L’inégalité des salaires entre les hommes et les femmes fait de la résistance

L’édition 2012 « France Portrait social » de l‘lNSEE publiée à la fin du mois de novembre révèle notamment une inégalité persistante des salaires entre les hommes et les femmes. Tous les revenus salariaux augmentent moins vite depuis la crise de 2007, sauf pour les femmes. Cependant, les femmes ont un revenu inférieur de 25 % en moyenne à celui des hommes, un écart qui s’élève à 5 290 euros. Les raisons : des salaires horaires plus bas, en moyenne 19 % et une durée moyenne d’emploi annuelle plus faible de 8 % avec les temps partiels. Cette différence de salaires masculins et féminins étaient de 28 % en 1995.

Autre aspect des revenus des femmes, révélé par ce portrait social de la France : dans la catégorie des « salaires complétés » qui « complètent davantage les faibles revenus salariaux que les plus élevés », les femmes, les jeunes et les employés sont surreprésentés.

« France, portrait social » sur le site de l’INSEE : http://www.insee.fr