Les Ressourceries partent en campagne pour le réemploi

08/10/2020 Brèves
Observation de l'ESS

Au carrefour entre réduction des déchets, insertion, économie solidaire et éducation populaire, les Ressourceries défendent leur modèle dans une vaste campagne d’information : #AdoptePlusQuUnObjet.

Le volume de déchets des ménages a plus que triplé depuis 1970, pendant que l’emploi industriel désertait les territoires. Les Ressourceries s’emploient à inverser ces deux tendances depuis une vingtaine d’année :

  • Promotion de la seconde vie des objets par le réemploi et de la réparation.
  • Création de filières de l’économie circulaire pourvoyeuses d’emplois et notamment de postes d’insertion. Selon l’Ademe, une filière de réemploi crée nécessite 850 emplois pour traiter 10 000 tonnes de déchets, contre 31 dans une filière de recyclage, et 1 en cas d’enfouissement.

Contexte favorable

La Loi antigaspillage  et économie circulaire (Agec), adoptée en février 2020 créer un cadre favorable au développement du réemploi et à une préoccupation accrue des citoyens pour une plus grande sobriété dans sa consommation. C’est pourquoi les Réseau national des Ressourceries (155 membres, 31000 tonnes de déchets collectés) acteur historique de l’économie sociale et solidaire, entament un travail de communication afin de mieux se faire connaître du grand public

Deuxième objectif : renforcer son plaidoyer auprès des pouvoirs publics pour diffuser son modèle économique, social et environnemental : »La loi AGEC est une première avancée concrète pour le développement des Ressourceries et du réemploi solidaire, particulièrement car elle prévoit une contribution de l’industrie et de la grande distribution au financement du secteur. Mais cette avancée est encore insuffisante au regard de l’urgence écologique mais aussi de la valeur ajoutée qui serait produite si le réemploi prenait le pas sur le recyclage, l’incinération et l’enfouissement », explique Martin Bobel, vice-président au plaidoyer du Réseau national des Ressourceries.

A suivre donc cette campagne #AdoptePlusQuUnObjet qui a démarré avec la deuxième semaine nationale des Ressourceries (du 5 au 11 octobre), et se prolongera jusqu’à Noël avec des temps forts comme la mobilisation du Green friday versus le Black friday, le 27 novembre.

Tout savoir sur cette campagne ICI