Les élèves devraient bientôt découvrir qu’il existe une économie fondée sur la coopération

A l’occasion de la rencontre jeunes et ESS, un accord cadre a été signé aujourd’hui entre le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon et le ministre délégué à l’ESS et à la Consommation, Benoît Hamon et Roland Berthilier, président de l’association l’Esper (L’économie sociale partenaire de l’école de la République). Objectif : Développer l’éducation et la formation à l’ESS dans les cursus scolaires du secondaire. En mettant en place « une semaine de l’ESS à l’école », en faisant connaître les métiers du secteur et en mettant à disposition des enseignants des outils pédagogiques qui permettent aux élèves de découvrir une économie plus coopérative et dont la lucrativité est limitée.