Le stress au travail en Allemagne augmente

« Le stress au travail devient un problème majeur en Allemagne, indique La Lettre Metis, correspondances européennes du travail », du 21 février. Faisant référence à un rapport « Stressreport Deutschand 2012 » de l’Agence fédérale pour la protection et la médecine du travail. « Lequel a été âprement discuté par les partenaires sociaux allemands réunis lors d’une conférence sur la stratégie du pays en matière de protection du travail. Parmi les nombreuses données, on note que les problèmes psychologiques déclenchés par le stress ont causé des arrêts de travail se montant à 59,2 millions de jour de travail, en augmentation de 80 % sur 15 ans et représentant un coût pour les entreprises estimé à 5,9 milliards d’euros (…). Le stress devient aussi le premier facteur de départ anticipé à la retraite : 41 % des personnes partant précocement à la retraite subissent une incapacité totale ou partielle au travail due à des troubles psychosociaux ».