Le dispositif emplois d'avenir en quelques points

=> Le gouvernement a lancé le dispositif emplois d’avenir à la fin de l’année 2012. Sont prévus 150 000 emplois d’avenir : 100 000 en 2013 et 50 000 en 2014.

=> Les structures employeuses (associations, mutuelles, coopératives, collectivités territoriales, éducation nationale) bénéficient d’un financement de 75 % du salaire brut du jeune, recruté à hauteur du Smic.

=> Les postes d’emploi d’avenir s’adressent à des jeunes de 16 à 25 ans non qualifiés, sans diplôme ou titulaire d’un CAP/BEP qui ont été en recherche d’emploi pendant six mois au cours des douze derniers mois. Les jeunes travailleurs handicapés sont éligibles jusqu’à 30 ans. Peuvent également être concernés les jeunes de 18 à 25 ans qui ont un niveau Bac + 3 résidant dans des zones urbaines sensibles ou dans une zone de revitalisation rurale ou en outre-mer.

=> Les emplois sont prioritairement à temps plein. Ils peuvent être en CDI ou en CDD de un à trois ans.

Objectif du dispositif :

Aboutir par un parcours de formation renforcé à une pérennisation de l’emploi créé, à l’acquisition de compétences donnant aux jeunes des perspectives nouvelles dans une activité d’avenir ou à la reprise d’une formation, en alternance le plus souvent, en lien avec la motivation trouvée pour un métier.

L’ESS avait embauché au 29 janvier, 4 000 emplois d’avenir, soit 50 % du nombre de jeunes embauchés dans le dispositif. Les OPCA de l’ESS disposent d’un budget total de 25 millions d’euros : 20 millions pour Uniformation et 5 millions d’euros pour l’Unifaf.

———————————————-

Pour aller plus loin :

Consultez le site du ministère du Travail www.emploi.gouv.fr

Hors-Série FIL CIDES N°3 « Faire des emplois d’avenir des emplois de qualité »

Téléchargez le Hors-Série [Format PDF]