Lancement du dispositif expérimental Handicap – Culture – Emploi

L’expérimentation du dispositif « Handicap – Culture – Emploi » placée sous le haut patronage de Madame Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion a été lancée en Ile-de-France le 8 octobre dernier, à l’occasion d’une présentation qui s’est tenue à l’Hôtel de Ville de Paris, en présence de Véronique Dubarry, adjointe au maire de Paris chargée des personnes handicapées.

Ce nouveau dispositif est porté par sept organisations œuvrant dans le champ du handicap: ADAPEI de la Gironde, AGAPSY, ALEFPA, FEGAPEI, FEHAP, FISAF et Handidactique I=MC². Il bénéficie du soutien financier de la Section économie sociale-Chorum, caisse de retraite Arrco du groupe Malakoff Médéric. Chorum au côté de la Section économie sociale apporte son appui en ingénierie sociale.

Ce dispositif permet aux associations et établissements du secteur médico-social d’améliorer accès à la culture des personnes handicapées par le biais de l’embauche en emplois aidés.

Ce dispositif « clé en main » présente de nombreux avantages :

Prise en charge par l’Etat de 60 à 90 % du SMIC de la personne recrutée grâce à la mise en place de contrats de travail sous forme de CUI-CAE (Contrat unique d’insertion – Contrat d’accompagnement dans l’emploi)

Recrutement facilité : l’association qui souhaite créer un emploi à vocation culturelle s’adresse à Pôle Emploi qui se charge directement de l’ensemble du processus de recrutement.

Qualification des professionnels embauchés : les personnes recrutées ont déjà des compétences dans le champ culturel et vont bénéficier d’une formation spécifique. Cette formation leur donne accès à deux nouveaux métiers, spécifiquement créés à cet effet, et définis pour garantir un accompagnement de qualité :

Deux types de postes sont créés :
Accompagnateur culturel : pour permettre une mise en accessibilité des activités et événements culturels aux personnes handicapées par un accompagnement humain adapté.
Médiateur culturel : pour permettre, à partir du projet de vie des personnes handicapées et de leurs attentes en matière d’accès à la culture, de développer et de mettre en œuvre le projet culturel de l’association.

Formation des professionnels : une prise en charge facilitée des frais de formation des personnes recrutées.

Après l’Ile-de-France, l’expérimentation du dispositif « Handicap – Culture – Emploi » sera déployée dans les régions du Nord-Pas-de-Calais et de la Picardie, tout début 2013.

hceinfos@gmail.com