French impact : première promo attendue en mai

Les promus de French impact seront connue courant mai. Environ 200 dossiers avaient été déposés pour cette première vague et 45 ont été auditionnés par l’un des cinq jurys pendant le mois d’avril.

Avoir plus de trois ans d’antériorité, un budget de plus de 500 000 euros et un modèle économique pérenne. Voilà les trois critères principaux pour être éligible au dispositif French impact destiné à financer le changement d’échelle d’initiatives de l’ESS qui ont fait leurs preuves sur au moins un territoire et qui pourrait devenir « des locomotives pour l’ESS » selon les mots du cabinet.

En attendant de connaître cette première promotion, on connait quelques chiffres. L’appel à projet a attiré 200 dossiers dont 60 % étaient éligibles. Parmi eux, 60 % étaient portés par des associations, 24 % par des société commerciales reconnues entreprises sociales, 15 % par des coopératives et 1 % par des fondations ou mutuelles.