Dix-huit Hauts-commissaires dédiés à la lutte contre la pauvreté

Le Président de la République et le Premier ministre ont nommé dix-huit hauts-commissaires pour assurer le déploiement de la stratégie pauvreté dans les territoires présentée en septembre 2018.

Le 13 septembre dernier, le Président de la République présentait la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté. A cet effet, plus de 6 000 acteurs ont été mobilisés pour son déploiement dans toutes les régions et la quasi-totalité des départements ont signés avec l’Etat des conventions de lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi.

Juilllet 2019, le Président de la République et le Premier ministre ont fait le choix de nommer dix-huit hauts commissaires dont la mission consistera à piloter et mettre en œuvre la stratégie pauvreté au niveau régional.

Ils assureront la coordination de la relation entre l’État et les territoires en mobilisant l’ensemble des administrations concernées par les politiques publiques y concourant : petite enfance, hébergement, logement, économie, emploi, formation, éducation, jeunesse, santé et médico-social.

Plus largement, ils participeront à la définition d’une nouvelle approche et à une modernisation de la relation entre l’État et les territoires basée sur des objectifs et des moyens associés.

Placés auprès des préfets de région, les hauts-commissaires prendront leurs fonctions à partir du 2 septembre et bénéficieront du soutien de l’ensemble des services de l’État relevant de la responsabilité des préfets de région pour accomplir leurs missions.