Covid-19 : La Croix-Rouge française en ordre de marche

18/03/2020 Communiqués de presse
Observation de l'ESS

La crise sanitaire, économique et sociale causée par l’épidémie COVID-19 exige un sursaut collectif et une mobilisation générale. Fidèle à son rôle historique d’assistance et de protection des personnes en situation de vulnérabilité, la Croix-Rouge française s’est mise en ordre de marche pour rassembler tous ceux qui veulent agir afin de relever les immenses défis qui se dressent devant nous. Prévention, soutien aux établissements de santé et aux secours publics, centres d’hébergement, maraudes, plateforme téléphonique de solidarité : les volontaires de la Croix-Rouge française se déploient partout sur le territoire et lancent un appel à l’engagement de tous.

Les prochaines semaines vont durement frapper des milliers de personnes. L’inquiétude, économiques, la maladie, et parfois la mort, vont toucher chaque foyer en plein cœur. Comme lors de chaque crise, les plus vulnérables, les plus isolés et les plus démunis seront les plus exposés et les plus oubliés. Plus que jamais leur venir en aide est pour la Croix-Rouge une priorité absolue.

Rassemblés derrière un emblème protecteur et connu de tous, ses 75000 bénévoles et salariés organisent depuis plusieurs semaines leur mobilisation sur le terrain autour de trois priorités :

1) Protéger ses acteurs pour assurer la continuité de ses missions essentielles dans un contexte très dégradé. Leur sécurité est une priorité afin qu’ils puissent poursuivre leurs actions auprès des milliers de femmes et d’hommes qui comptent sur l’association, partout sur le territoire. Qu’il s’agisse de distribution alimentaire, de maraudes auprès des sans-abri, d’hébergements d’urgence ou d’établissements accueillant des personnes âgées ou en situation de handicap, elle met tout en œuvre pour poursuivre ces actions, dans le respect des dispositions prises par les pouvoirs publics.

2) Participer à l’effort collectif de prévention, d’information et de promotion des comportements et des gestes qui protègent. Plus personne ne peut l’ignorer : le respect des gestes barrières et la limitation au stricte nécessaire des déplacements et des contacts sociaux est la meilleure réponse. Au-delà des messages que la Croix-Rouge diffuse, chacun de ses acteurs contribue au respect et à la promotion de ces comportements sanitaires et civiques.

3) Renforcer ses actions au service des plus vulnérables et des personnes isolées. L’association a suspendu un certain nombre de ses activités pour pouvoir concentrer ses efforts sur :

  • le soutien aux structures hospitalières, médico-sociales et sociales, et aux secours publics qui sont en première ligne face à l’épidémie (accueil, cellule téléphonique, orientation et transport,
    notamment en soutien des SAMU),
  • la protection des confinement (renforcement des maraudes, mise en place d’un dispositif exceptionnel d’écoute et d’actions solidaires de proximité et gestion de centres d’hébergement spécialisés pour des personnes sans domicile malades sans gravité du COVID-19).

Cette crise est une épreuve collective, inquiétante et douloureuse. Mais elle est aussi l’occasion d’une profonde mobilisation pour réinventer la solidarité entre les générations, au sein des territoires et avec toutes les personnes en situation de fragilité. L’après COVID-19 s’invente maintenant.