Bilan de l’emploi associatif sanitaire et social : Vers un retour à la hausse ?

15/01/2019 Communiqués de presse
Observation de l'ESS

Après trois trimestres consécutifs de baisse, les effectifs salariés des associations sanitaires et sociales sont en augmentation de 0,1 % entre le 2e trimestre et le 3e trimestre 2018.

Sur un an, entre le 3e trimestre 2017 et le 3e trimestre 2018, les effectifs ont en revanche baissé de 0,3 % dans les associations sanitaires et sociales. Ces évolutions récentes montrent que le secteur fluctue entre légères baisses et légères hausses de l’emploi. La conjoncture est à mi-chemin entre les hausses continues de l’ensemble de l’emploi privé (+1,1 % entre le 3e trimestre 2017 et le 3e trimestre 2018) et la forte chute confirmée de l’emploi associatif en dehors du sanitaire et social (-2,7 % entre le 3e trimestre 2017 et le 3e trimestre 2018). Les prochaines évolutions nous montreront si l’emploi associatif sanitaire et social résiste ou s’il connaît, à l’image de l’ensemble associatif, une baisse continue.

Au niveau des secteurs de cet ensemble sanitaire et social, sur un an, seul le secteur de la santé est en hausse (+0,6 %) alors que l’hébergement médico-social (-0,3 %) et l’action sociale sans hébergement (-0,4 %) sont en baisse.

Le Centre de ressources DLA (CRDLA) du champ social, médico-social et santé (porté par l’Uniopss), et l’association Recherches & Solidarités, produisent chaque trimestre un bilan de conjoncture sur l’emploi associatif sanitaire et social. Ces bilans se basent sur les données ACOSS-URSSAF et leur traitement réalisé par Recherches & Solidarités.

Bilan de l’emploi associatif sanitaire et social – 3e trimestre 2018