123 000 jeunes en service civique en 2017

09/07/2018 Brèves
Observation de l'ESS

L’Agence du service civique vient de rendre public son rapport d’activité pour 2017

Le nombre de jeunes en service civique a augmenté de 34 % en un an. Ils étaient 92000 en 2016, 123000 l’année suivante (dont 79 000 nouveaux contrats). Le dispositif, lancé en 2010 continue donc sa montée en charge avec près de 11000 organismes agréés dont 80 % sont des associations (12 % collectivités territoriales, 6 % en établissement public, 1 % dans les services de l’Etat et 1 % dans les fondations et fonds de dotation). Les associations ont accueillis 62,4 % des jeunes en mission sur l’année (les associations sont agréées en moyenne pour 7 à 8 postes contre 14,8 pour les établissements publics).  Au total, depuis 2010, date de lancement du dispositif, 260 000 jeunes volontaires ont conduit une mission de service civique.

Selon une étude de satisfaction conduite auprès des jeunes après leur mission, le service civique est d’abord « un moyen d’acquérir une expérience professionnelle ». Le « moyen de se sentir utile » arrive en quatrième position dans ce sondage, après « un temps de découverte » et « l’occasion de faire un point sur sa vie ».

Mixité et pied à l’étrier

En moyenne les personnes en service civique ont 21 ans (59 % de femmes et 41 % d’hommes). 45 % d’entre elles étaient au chômage avant de débuter leur mission et 30 % étudiants. En ce qui concerne leur niveau d’étude, les jeunes en service civique ont en majorité un niveau bac (42 %), mais on retrouve aussi 22 % de situations de décrochage scolaire. En terme de mixité sociale, un jeune sur sept est issu des quartiers classés  « politique de la ville » auxquels on peut ajouter 3 % de jeunes issus de communes isolées.

Consulter le rapport