Santé et qualité de vie au travail : un lien avec l’effectif salarié

L’effectif salarié de l’entreprise employeur et celui de l’établissement ont une influence sur la santé des salariés et sur leur vécu au travail. Plus la taille de l’entreprise est petite, meilleure est la santé, et meilleur est le ressenti de la qualité de vie au travail.

Les travaux de CIDES sur les absences au travail pour raisons de santé dans l’ESS et le baromètre national « Qualité de vie au travail dans l’ESS » ont permis de mettre en évidence un constat : l’effectif salarié de l’entreprise employeur et celui de l’établissement ont une influence sur la santé des salariés et sur leur vécu au travail. Plus la taille de l’entreprise est petite, meilleure est la santé, et meilleur est le ressenti de la qualité de vie au travail.

Ce constat soulève de nombreuses questions. Tout d’abord, est-ce bien un effet de la taille des structures, ou est-ce que d’autres facteurs expliquent ces différences ? Si oui, quelle est l’ampleur de ce phénomène ? Est-ce propre à l’ESS ? Comment comprendre ces faits ?

L’étude présentée ici tente de répondre à ces questions.