Les risques psychosociaux au sein d'établissements médico-sociaux

Etudes Secteur sanitaire, social et médico-social

CIDES, en partenariat avec le CENS (laboratoire de sociologie de l’Université de Nantes), a mis en place en 2009-2010 des études sociologiques auprès d’associations et de mutuelles adhérentes en prévoyance à CHORUM.

L’objectif de ces travaux de recherche était d’approfondir la connaissance sur la santé au travail des salariés de l’économie sociale et solidaire, et sur les risques psychosociaux et les conditions particulières de leur émergence dans nos secteurs d’activités.

Une de ces études a porté sur les salariés des PEP 35. Elle a été réalisée sur la base d’un questionnaire, proposé à l’ensemble des salariés, auquel ont répondu les salariés volontaires, et d’entretiens complémentaires avec certains médecins du travail. Globalement, les résultats du questionnaire montrent que les salariés des PEP 35 ne sont pas dans des situations de risques psychosociaux avérés. Il existe des facteurs auxquels il est essentiel d’accorder une attention particulière puisqu’ils sont par nature liés à l’activité. Cependant, il existe aussi des pratiques qui contribuent à atténuer l’impact de ces facteurs de risques, et qui doivent être pérennisées.