Remise du Prix LMDE de l’étudiant entrepreneur en économie sociale

De nombreuses personnalités politiques étaient présentes jeudi 21 novembre au Salon européen de l’éducation, pour féliciter les gagnants de la sixième édition du Prix de l’Etudiant Entrepreneur en Economie Sociale (PEEES). Ce prix a été attribué par la mutuelle LMDE en présence de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche Geneviève Fioraso, du ministre délégué à l’économie sociale et solidaire et de la consommation Benoît Hamon, et des partenaires de l’événement, dont CHORUM.

Ensemble, ils ont récompensé quatre lauréats (1er prix d’une valeur de 6 000 euros, 2e prix d’une valeur de 3 000 euros) :

Catégorie « Projet d’entreprise dans l’ESS » : le 1e prix, parrainé par Benoît Hamon, a été attribué à Anthony Charuel pour Soul Custom (création d’un pôle d’activités écologiques, créatives et solidaires dans le domaine du réemploi de meubles recyclés). Le 2e prix a été remis à Kévin Berkane pour Kialatok (formations entreprises utilisant des ateliers de cuisine du monde).

Catégorie « Développement Durable » : le 1e prix, parrainé par Geneviève Fioraso, a été remis à Arthur Juin pour Nos grands-mères ont du talent (enseigne de gastronomie française favorisant l’emploi des seniors). Le 2e prix a été décerné à Gaëtan Laot pour Fraises des villes (produits esthétiques et innovants pour végétaliser les façades des immeubles).

Le PEEES, un outil pour favoriser la création d’entreprise par les jeunes dans l’ESS

Le PEEES apporte une aide financière à des projets d’étudiants ou de jeunes diplômés voulant entreprendre dans l’ESS. Avec 45 dossiers déposés cette année, la forte mobilisation des jeunes démontre leur volonté de s’engager dans un secteur économique qui a du sens.

Au-delà du soutien financier à leurs projets, le PEEES est aussi l’occasion pour les lauréats de prendre contact avec les nombreux partenaires de l’ESS qui le portent aux côtés de la LMDE : la Fondation Groupe Chèque Déjeuner, la mutuelle CHORUM, les Banques Populaires, le programme Jeun’ESS, l’ESPER (Economie Sociale Partenaire de l’Ecole de la République), l’UNEF, l’association ASE, Animafac, le CNCRES, le Labo de l’ESS, Alternatives Economiques, l’Atelier, l’UCPA, ICOSI et Coopaname.