Prévention des risques professionnels : échanges riches entre acteurs du médico-social

Le 28 mars dernier, la conférence sur la « qualité de vie au travail dans l’ESS, frein et leviers », organisée par Chorum a réuni environ 150 personnes. Une journée dense et vivante qui a vu tout d’abord des responsables d’établissements médico-sociaux échanger sur leur expérience de nouvelles formes d’organisation du travail, avec des syndicalistes, des experts, etc. Au cours de la deuxième partie de la manifestation sont intervenus des acteurs impliqués dans le secteur qui ont relaté leur mobilisation sur la prévention des risques routiers…. Les participants ont également découvert le guide « Prévenir le risque routier professionnel dans l’économie sociale, les métiers de l’intervention à domicile », et le fil qui vient en appui ». Autre temps fort, la remise des prix Chorum : « Agir pour la prévention des risques professionnels dans l’économie sociale » qui a primé sept lauréats.

Présentation du contexte et échanges autour d’expériences

Après une intervention de Brigitte Lesot, directrice générale de CHORUM, rappelant le contexte dans lequel évoluent les associations, mutuelles de l’aide à domicile et les établissements médico-sociaux qui doivent faire face à de nombreuses transformations dans les métiers, à des mutations institutionnelles, à de nouvelles caractéristiques des personnes accueillies, etc. Et, comment ces profondes modifications ont un double impact tant pour les structures touchées par des contraintes règlementaires et budgétaires qui affectent leur bon fonctionnement, que pour les salariés, qui sont de plus en plus souvent employés en contrats à temps partiel et en contrats aidés. La journée s’est poursuivie avec une présentation très détaillée des déterminants de la qualité au travail réalisée par l’équipe en charge de la prévention et santé au travail à CIDES, Emmanuelle Paradis et Younes Benhjab, puis de nombreux témoignages de responsables d’établissements, d’associations et de mutuelles sont venus illustrer concrètement ce qu’il est possible de faire pour agir au cœur de l’organisation du travail, lors de la première table ronde. « Si les intervenants ont pour certains souligné leurs hésitations à s’engager dans la mise en œuvre d’une organisation rénovée du travail, relate Emmanuelle Paradis, ce n’est pas toujours facile de lâcher prise sur le travail, de prendre éventuellement des risques économiques, de remettre les choses à plat, une fois entreprise cette démarche, les responsables présents ont fait part de leur satisfaction ». Ce premier moment était suivi l’après-midi d’une table ronde, sur le risque routier avec des témoignages d’acteurs travaillant dans les soins à domicile, dans l’insertion, un représentant de la CRAMIF Ile-de-France et une syndicaliste. Tous ont précisé leur intervention face à ce risque professionnel majeur qui constitue la première cause d’accidents mortels au travail.

Le film et le guide sur la prévention du risque routier : un apport méthodologique

Par ailleurs, les participants ont assisté à la projection du film « Quelle prévention du risque routier professionnel dans l’ESS ? » et ont pu découvrir le guide «Prévenir le risque routier professionnel dans l’économie sociale, les métiers de l’intervention à domicile ». Le film a été réalisé par Chorum, le guide par Chorum, la Cramif, la Fnath et Chorum avec le soutien de l’Anact, de l’Una, de Générations mutualistes et de l’Ugem.

Le film est une sensibilisation à la thématique, une sorte d’introduction au guide. Lequel fournit une méthode très fouillée, suite à une analyse des causes du risque routier, sur comment on peut agir sur l’organisation du travail, le management, les outils de planification et de communication pour prévenir ce risque. Puis, ce livret d’une soixantaine de pages propose un chapitre sur le choix des véhicules adaptés et leur entretien et en quoi la question du risque oblige à penser ressources humaines et la nécessité de rendre attractif l’emploi. La gestion économique de la structure est également abordée. Pour finir, la partie 2 du guide s’attelle à donner une méthodologie pour prévenir le risque routier professionnel.

Pour commander le guide (version imprimée réservée aux adhérents de Chorum) : Téléchargez le formulaire de commande du guide (à renvoyer par courriel à prevention@chorum.fr)

Pour visionner le film sur le site vimeo cliquez ici

Le prix Chorum Agir pour la prévention des risques professionnels a été décerné à sept lauréats

Ces prix ont récompensé cette année sept lauréats pour leurs initiatives sur le risque routier professionnel, les risques psychosociaux, la gestion des âges et leur démarche de prévention. Dans la catégorie du risque routier professionnel, il s’agit de l’association Vivractif en Charente maritime, qui regroupe deux ateliers et chantiers d’insertion ; pour la catégorie risques psychosociaux, les lauréats sont les mutuelles de Bretagne, l’Association calvadosienne pour la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence (ACSEA), l’Association Liez-ON dans le Nord et le Centre social et culturel de l’Ile du Battoir en Isère ; pour la catégorie gestion des âges, le gagnant est l’Institut Médico-éducatif Raymon Allard à La Réunion. Un prix d’encouragement du jury a été attribué à la Mutualité retraite Pays-De-La-Loire pour sa démarche globale de prévention. Les lauréats vont recevoir jusqu’à 10 000 euros d’aide financière et bénéficieront d’un accompagnement à l’ingénierie de projet.