Premiers lauréats récompensés pour l’emploi de qualité

Le Mouvement associatif vient de récompenser trois initiatives innovantes, qui dans le contexte de tensions budgétaires que traversent les associations ont réussi à favoriser la pérennité des emplois et apporter plus de sécurité aux salariés.

Lors de conférence débat sur l’impact de la crise sur l’emploi dans les associations, organisée par le Mouvement associatif, le prix pour « l’emploi de qualité, mon asso s’engage », un concours que l’on doit au Mouvement associatif, à la mutuelle Chorum, au Fonjep et l’Udes, avec le soutien de l’Apec et la revue Juris associations, a récompensé, sur 88 candidatures retenues trois belles initiatives qui peuvent servir d’exemple. Le jury a également décerné son prix coup de cœur.

Catégorie 1 : Mobilité et gestion des parcours

C’est l’Union nationale des associations de tourisme social en Rhône-Alpes qui a gagné pour la mobilité et la gestion des parcours : elle a créé une plateforme IPM (insertion-professionnalisation-mobilités), qui met en relation des employeurs du tourisme régional avec des jeunes 18-25 pour un travail saisonnier. Avec à la clé : une préparation et un accompagnement avant et après et s’ils le souhaitent un parcours de formation qualifiant en intersaison. A l’origine de cette plateforme : un partenariat avec l’Union régionale des missions locales, le comité régional CGT et l’union régionale CFDT. Le nombre de salariés concernés : 355.

Catégorie 2 : coopérations pour consolider des emplois

C’est l’association, Action pour basket citoyen qui s’est vue attribuer le prix de la coopération et de consolidation des emplois. Située également en Rhône-Alpes, la structure a monté des partenariats avec d’autres clubs de basket pour offrir des postes d’éducateurs sportifs à temps plein. Un tuteur assure un suivi et un accompagnement des salariés, au nombre de six, et ces derniers bénéficient d’une formation diplômante.

Catégorie 3 : Actions pour renforcer la participation des salariés

La mission locale de Reims, en Champagne Ardenne, a su associer des salariés à l’organisation du travail et à lutter contre les risques psychosociaux avec le soutien de l’agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail (Aract). Cette action s’est traduite par : la création de groupes de travail sur le thème de la qualité du travail, et la santé qui lui est liée, ainsi que sur la stratégie numérique ; la mise en place de fiches de progrès ; et un CHSCT alors que la mission locale compte moins de 50 salariés.

Le prix coup de cœur du jury a été décerné à l’association des familles de traumatisés crâniens et cérébrolésés d’Alsace (AFTC) qui soutient et accompagne des personnes victimes de ce type de traumatismes. 22 salariés sont concernés par cette initiative qui a su formaliser et valoriser les compétences acquises et créer des espaces de paroles d’échanges des pratiques professionnelles.

Plus d’information : www.lemouvementassociatif.org