Myriam El Khomri acte l’entrée de l’Udes dans trois instances du dialogue social

21/06/2016 Brèves
Observation et promotion de l'ESS

Lors de l’Assemblée générale de l’UDES le 21 juin, la ministre du Travail, Myriam El Khomri, a annoncé officiellement avoir signé et transmis trois décrets au Conseil d’Etat afin d’assurer l’entrée de l’UDES au sein du Haut Conseil du dialogue social, du Conseil supérieur de la prud’homie et du Conseil d’orientation des conditions de travail.

L’UDES attendaient la confirmation officielle de son entrée dans ces instances importantes du dialogue sociale depuis le mois d’octobre 2015. Le principal syndicat d’employeurs de l’ESS siègera dans ces trois instances à la rentrée. La ministre a également indiqué que les démarches se poursuivent pour permettre à l’Union d’entrer à la Commission nationale de la négociation collective (COCT) dès l’adoption de la loi Travail.
« Nous nous félicitons de l’entrée de l’UDES dans ces instances de concertation nationale. En tenant un engagement pris le 1er octobre dernier lors de la Convention nationale de l’UDES, la ministre reconnait l’importance et la légitimité de l’Union dans le dialogue social national. Au sein de ces instances, l’UDES défendra les intérêts et spécificités des entreprises de l’économie sociale et solidaire en participant activement à la définition des politiques publiques et au bon fonctionnement de la démocratie sociale » souligne Hugues Vidor, président de l’UDES.