le Labo de l’ESS lance un appel à initiatives sur les nouvelles formes d’emploi

18/02/2016 Appels à projets, prix et concours
Observation et promotion de l'ESS

Le Labo de l’ESS sur souhaite collecter puis analyser les multiples initiatives déjà à l’œuvre en matière d’emploi. Son objectif est de formaliser des propositions pour valoriser les démarches innovantes des acteurs de l’ESS et leur donner les moyens de leur développement.

Les notions d’emploi, de travail ou encore d’activité sont aujourd’hui bouleversées par les transformations économiques en cours. Cela nous oblige à réfléchir au modèle de référence pour le faire évoluer tout en maintenant la protection sociale, socle de la société française. L’érosion de l’emploi devient une tendance de fond avec des conséquences sociales majeures.

Dans ce contexte, le Labo de l’ESS lance un nouveau chantier en 2016 afin de recueillir et caractériser des nouvelles formes de réponses à ces problématiques et faire des propositions pour leur développement. Nouvelles technologies, compétition internationale, financiarisation intensive ou encore nouvelles économies : ces tendances de fond affectent la notion d’emploi telle que nous la connaissions jusqu’à présent. Les pays de l’OCDE connaissent aujourd’hui une érosion tendancielle de l’emploi et la France est particulièrement contre performante dans sa zone. Sa croissance faible affecte sa capacité à créer des emplois, tandis que sa démographie la contraint à en créer davantage. Par nécessité ou par faute de proposition, les attentes des travailleurs ou des nouveaux demandeurs d’emploi, en particulier les jeunes, évoluent : désir d’ouverture, d’autonomie, d’innovation, recherche de sens, … mais non au prix de l’insécurité ou de la précarité.

Dans le même temps, les formes d’emploi évoluent sensiblement avec une remise en question du contrat de travail salarial et une montée en puissance du travail indépendant, de l’auto-entrepreneuriat ou encore de l’emploi partagé. Parallèlement, de nombreuses innovations sociales sont à l’œuvre, principalement au niveau local et permettent d’envisager le maintien ou la création d’emploi par des approches nouvelles, voire transgressives.

Répondre via ce formulaire avant le 15 Mars.