Le harcèlement moral au travail : état des lieux

Après un premier livre consacré au harcèlement moral au travail en 1998, Marie-France Hirigoyen,  psychiatre et inventeur du concept, revient sur la définition, l’impact et les causes d’un fléau au travail peu ou mal connu, dont le développement apparaît en hausse. 

Malgré une loi passée en 2002, qui insère dans le code du travail des dispositions relatives au harcèlement moral après en avoir défini les critères, il semblerait que ce phénomène, selon les propres termes de Marie-France Hirigoyen, soit en expansion : elle parle même de véritable « retour en arrière », lié au « durcissement des méthodes de management » et des « relations au travail », induit notamment par la crise actuelle.

Le harcèlement moral, état des lieux, paru aux éditions PUF (2014), en collection « Que sais-je » est donc l’occasion de revenir en quelques pages concises et complètes, illustrées par des récits d’exemples concrets, sur sa définition et son processus. L’auteur distingue le harcèlement moral des risques psychosociaux, autres facteurs de souffrance psychique au travail avec lesquels il est souvent confondu. Un tour d’horizon des enquêtes menées dans différents pays du nord de l’Europe, aux Etats-Unis et au Canada, permet de mettre en perspective les résultats de la France, où « près de trois millions de salariés seraient en butte à des comportements hostiles au travail ». Marie-France Hirigoyen présente également les impacts du harcèlement sur le salarié qui en est victime (sur la santé, troubles psychosomatiques, conséquences psychiques et sociales, stress post-traumatique), mais aussi sur ses proches ou sur l’entreprise.

Comment expliquer un tel phénomène, et surtout comment y faire face ? En revenant sur les causes et sur le cadre juridique, l’auteur donne des éléments d’analyse dans une optique de prévention plus que de punition. Des déterminants organisationnels aux facteurs individuels, le but est ici de mieux comprendre et cerner le harcèlement moral pour mieux l’empêcher et, le cas échéant, savoir réagir. Lié à « une transformation profonde du travail mais aussi de la société et des personnes », le harcèlement moral au travail est « un symptôme social qui vient interroger la société entière sur son rapport à l’éthique », et doit absolument être pris en compte non seulement par les individus, mais aussi par les organisations. Un ouvrage de référence sur le sujet, à lire et diffuser sans modération.

En savoir plus et commander le livre

Source des citations : entretien avec Le Nouvel Observateur