La Dares dresse un panorama des risques psychosociaux au travail

La  Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) s’appuie sur l’enquête Santé et itinéraire professionnel (SIP) réalisée en 2010 pour esquisser une typologie des salariés en fonction de leur exposition aux facteurs de risques psychosociaux au travail.  

L’étude de la Dares classe les salariés en six types de profils, et fait apparaître une corrélation entre exposition aux Risques psychosociaux (RPS) et problèmes de santé (physique comme mentale). Ainsi, 41% de la population salariée est exposée à ce type de risque.

Voici les six profils distingués par la Dares :

– Salariés ne déclarant pas ou très peu de facteurs de risques (28 %)
– Salariés déclarant manquer de reconnaissance dans leur travail sans vraiment en souffrir (19 %)
– Salariés confrontés à de fortes exigences émotionnelles liées au contact avec le public mais bénéficiant d’un soutien dans leur environnement professionnel (16%)
– Salariés exposés à un travail exigeant et intensif (15%)
– Salariés déclarant à la fois un manque de reconnaissance professionnelle et des relations de travail difficiles (13%)
– Salariés pouvant être qualifiés de surexposés car ils cumulent plusieurs facteurs de risque (9%)

Il ressort que ceux qui se déclarent en bonne santé sont les moins exposés. Profil type : souvent âgés de 50 ans et  plus, ouvriers qualifiés ou professions de services directs aux particuliers, peu confrontés à des situations de pénibilité physique…

A l’inverse, les profils les plus exposés aux facteurs de RPS ont le ressenti d’une santé dégradée, tant physiquement que mentalement : jeunes, ouvriers non qualifiés, contrats précaires, contraintes physiques, etc. Les problèmes de santé sont encore plus importants pour les travailleurs sans reconnaissance ni soutien. La corrélation entre exposition aux risques psychosociaux et problèmes de santé physique ou mentale est donc prouvée de manière flagrante dans cette étude.

Consultez l’intégralité de la publication en cliquant ici