Fusion Fegapei-Syneas : les assemblées générales votent la dissolution des deux organisations

13/07/2016 Communiqués de presse
Observation et promotion de l'ESS

Le 12 juillet 2016, les assemblées générales de la Fegapei et du Syneas se sont prononcées en faveur de la dissolution des deux entités au profit de la nouvelle organisation professionnelle, avec, comme date d’effet, le 1er janvier 2017.

Le 26 novembre 2015, les adhérents de la fédération nationale des associations gestionnaires au service des personnes handicapées et des personnes fragiles (Fegapei) et du syndicat des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale (Syneas) réalisaient, lors de leurs assemblées générales respectives, la première étape opérationnelle de la fusion de leurs deux organisations, en votant en faveur de la création juridique, sous une forme associative, d’une nouvelle organisation professionnelle d’employeurs, dénommée provisoirement « Association de préfiguration pour la fusion de la Fegapei et du Syneas ». Celle-ci s’est vue déléguer, dès sa création, le pouvoir de représentation et de négociation dont disposent la Fegapei et le Syneas, ainsi que l’animation de la vie régionale.
Ce 12 juillet, les assemblées générales de la Fegapei et du Syneas se sont prononcées en faveur de la dissolution des deux entités au profit de la nouvelle organisation professionnelle, avec, comme date d’effet, le 1er janvier 20171.  Ce vote marque la dernière étape opérationnelle d’un processus de fusion entamé il y a plus d’un an.
Au 1er janvier 2017, Nexem se substituera donc à l’association de préfiguration Fegapei-Syneas et à ses deux organisations mères. Son lancement sera soutenu par un événement mi-décembre et une campagne publicitaire en janvier.

1. Les adhérents des deux organisations ont approuvé le projet de traité de fusion entre la Fegapei, le Syneas et l’Association de préfiguration à 99,81 % pour la Fegapei et 99,20 % pour le Syneas. Ils ont également approuvé, à 93,03 % pour la Fegapei et 96,51 % pour le Syneas, les nouveaux statuts de l’Association de préfiguration pour la fusion Fegapei-Syneas, qui, à compter du 1er janvier, se nommera Nexem.

A propos de…

La Fegapei, fédération nationale des associations gestionnaires au service des personnes handicapées et des personnes fragiles, fédère 500 associations et 4 000 établissements et services. Ces derniers emploient 120 000 salariés et accompagnent plus de 240 000 personnes.
La Fegapei est représentée en région à travers ses 19 délégations régionales et est présente à l’échelle européenne.
A travers leurs activités, ses associations gestionnaires adhérentes couvrent plusieurs champs : l’accompagnement des enfants et des adultes, le travail protégé et les entreprises adaptées, l’hébergement et le suivi à domicile ainsi que la protection juridique des majeurs.
En tant que fédération d’employeurs, la Fegapei agit sur le champ conventionnel, celui des métiers et de la formation des professionnels, qu’il relève de la CCNT 66, de la branche branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif (Bass) ou des instances du dialogue social national, à travers son adhésion à l’UDES.
En tant que fédération d’associations gestionnaires, elle agit sur le périmètre de ses associations adhérentes en leur apportant informations, formations, conseils, outils et appui dans leurs stratégies de développement, de gestion, d’organisation et de financement. Elle agit également au niveau des politiques publiques en se faisant le porte-parole de leurs attentes et des enjeux associés à l’accompagnement des personnes handicapées et des personnes fragiles.
En tant qu’acteur de santé, la Fegapei agit en faveur de l’innovation et du déploiement de nouvelles solutions d’accompagnement via des préconisations, des outils ou encore des expérimentations territoriales.

Créé en janvier 2010, le Syneas, syndicat des employeurs associatifs de l’action
sociale et médico-sociale couvre :

  • 1 branche professionnelle : la branche sanitaire, sociale et médico-sociale ;
  • 2 champs conventionnels : la convention collective nationale du 15 mars 1966 et les accords CHRS.

Le Synéas  est ainsi présent dans les quatre secteurs de l’action sociale et médico-sociale : inclusion, personnes handicapées et âgées et protection de l’enfance.
Il représente 2 200 associations adhérentes, 6 000 établissements, plus de 200 000 salariés et s’appuie sur un réseau de 25 délégations régionales pour exercer ses missions.
Le Syneas a pour ambition de promouvoir et de valoriser un authentique entrepreneuriat préservant le caractère non lucratif des structures du secteur sanitaire, social et médico-social, dans le respect des valeurs de l’économie sociale et solidaire.