François Chérèque nommé président de l’Agence du service civique

François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, a été nommé dimanche 29 décembre président de l’Agence de service civique, selon un arrêté publié au Journal officiel

Quatorze mois après son départ de la direction de la CFDT, il succède à Martin Hirsch – qui a désormais pris les rênes de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Pais (AP-HP). Entretemps, M. Chérèque a assuré le suivi du plan gouvernemental de lutte contre la pauvreté en tant qu’inspecteur général des affaires sociales. Il a également présidé le think tank Terra Nova. Cette nomination s’inscrit dans la lignée de ce qu’avait exprimé  François Chérèque, qui affirmait vouloir s’investir dans la société civile et mener une retraite active.

L’Agence du service civique a été créée en mars 2010. Son but ? Donner un statut au volontariat, et proposer aux jeunes Français de 16 à 25 ans de se consacrer pendant six à douze mois à une mission d’intérêt général (en France ou à l’étranger), quel que soit leur niveau d’études. Depuis sa création, ce sont 46 000 jeunes (20 000 en 2013) qui se sont investis auprès d’associations, de collectivités locales ou de fondations, avec le soutien financier de l’Etat.