Emploi des jeunes dans l'ESS : l'accord interprofessionnel de 2014 est applicable

12/05/2016 Brèves
Observation et promotion de l'ESS

L’accord signé le 21 février 2014 par l’Udes et quatre syndicats de salariés pour favoriser l’insertion professionnelle des jeunes dans l’ESS est applicable depuis le 1er mai, suite à la publication de l’arrêté d’extension au Journal officiel.

L’accord de 2014 relatif à l’insertion professionnelle et à l’emploi des jeunes dans l’ESS avait été signé par les principaux syndicats représentatifs (Hors CGT) afin de répondre au défi du chômage des jeunes, de l’attractivité des métiers et secteurs d’activité de l’ESS et au renouvellement des équipes salariées. En effet, la part des salariés de plus de cinquante ans est bien plus élevée dans l’ESS que dans l’ensemble du secteur privé et les structures sont confrontés à la nécessité de palier au renouvellement générationnel des effectifs.

Le texte de l’accord engage les partenaires sociaux à développer les actions de promotion de l’ESS en direction d des jeunes, via, notamment le renforcement des liens avec les acteurs du système éducatifs et avec les prescripteurs de l’emploi (Pôle emploi, missions locales, Apec…). Il prévoit par ailleurs d’ouvrir plus largement les portes des structures de l’ESS à la formation en alternance, de mettre en place des parcours qualifiants pour les jeunes embauchés en emploi d’avenir et améliorer les conditions d’accueil des stagiaires.

L’accord rappelle enfin que le CDI « doit être la règle » lors de l’embauche des jeunes puisque c’est « le contrat de travail qui leur ouvre la voie à davantage de stabilité ».