Elections : l’UNA interpelle les partis de gouvernement

A quinze jours du scrutin des départementales, l’UNA s’inquiète de voir le FN  soutenir la mobilisation de l’aide à domicile et appelle les  partis de gouvernement à prendre rapidement position afin de répondre aux besoins du secteur.

Voici le communiqué de presse de l’Union nationale de l’aide, des soins et des services aux  domiciles :

« L’Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services aux Domiciles (UNA) rappelle qu’une mobilisation des services à domicile est organisée le 7 mars 2015 à Paris et dans seize villes françaises1 pour alerter l’opinion et les pouvoirs publics, à 15 jours des élections départementales, sur la dégradation des services à domicile en France.

Si UNA se réjouit que l’aide à domicile commence à s’inviter dans le débat politique pour les prochaines élections départementales, UNA se désole que ce débat soit récupéré par un parti, le Front National, qui a apporté son soutien à la mobilisation dans la Nièvre et en Languedoc-Roussillon.

C’est pourquoi nous appelons l’ensemble des partis politiques à prendre rapidement position.

UNA se bat aujourd’hui pour sauver un secteur économique et social qui permet à plus de 2 millions de personnes de rester chez elles malgré la perte d’autonomie avec une excellente qualité de prise en charge et de soins.

Si la baisse des financements se poursuit, demain ce sont 2 millions de personnes fragiles qui seront en danger !

Cela mérite que tous nos élus réagissent !

UNA demande un financement complémentaire immédiat d’un milliards d’euros, un financement qui soit la hauteur des besoins et de l’ambition de ce modèle national.

À Paris un rassemblement des structures d’Île de France est prévu de 15h à 17h place de la République. UNA tiendra également une conférence de presse à 15h sur la place de la République. »

1 Ajaccio, Angoulême, Auxerre, Besançon, Bordeaux, Chaumont, Grenoble, Limoges, Lyon, Melun, Nancy, Nevers, Reims, Rennes, Rogerville (Pont de Normandie),Toulouse.