Consultation sur l’apprentissage, l’Udes fait des propositions

Le 19 septembre, l’Union des employeurs de l’économie sociale et solidaire (UDES) participera à la consultation sur l’apprentissage organisée par Michel Sapin. Elle y deféndra une trentaine de propositions. 

Parmi les propositions de l’UDES, qui visent à simplifier et assouplir les processus d’apprentissage, on notera :

“L’autorisation pour un apprenti à débuter son contrat en cours d’année. Ainsi, il pourra saisir une opportunité d’embauche dans une entreprise lorsque celle-ci se présentera et faire son entrée en centre de formation tout au long de l’année.”

“L’octroi systématique, sur les fonds régionaux, d’une aide à l’obtention du permis pour un apprenti dans les secteurs d’activité où les déplacements avec un véhicule personnel sont une condition requise pour l’obtention de l’emploi concerné (services à domicile).”

“La généralisation de la mise en place de « task force » territoriales dédiées à l’alternance en assurant la mobilisation de chaque opérateur de l’emploi (missions locales, Pôle Emploi, Cap emploi …).”

“L’augmentation des moyens financiers de l’État et des régions en faveur de l’aide au logement et de l’aide à la mobilité pour les apprentis. Il s’agit de répondre aux besoins spécifiques des jeunes en alternance.”