CHORUM & le Syneas officialisent leur partenariat

C’est à l’occasion de l’Université nationale du Syneas, syndicat majeur des employeurs associatifs de l’action sociale et médico-sociale, que Présidents et Directeurs de CHORUM et du Syneas se sont retrouvés le 3 octobre dernier pour officialiser la convention-cadre de partenariat, matérialisant ainsi une collaboration déjà effective depuis plusieurs années. 


Ce partenariat à la fois stratégique et opérationnel s’appuie sur deux projets phares : la prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) et l’étude des mouvements de concentration et leurs impacts sur l’emploi dans le médico-social. 

Le projet « Prévenir les TMS dans les métiers de l’économie sociale » s’attaque à des pathologies qui représentent une part importante des inaptitudes au poste de travail dans plusieurs branches de l’ESS, pouvant aller jusqu’à entraîner l’exclusion de l’emploi. Au-delà de la prévention primaire et de l’enjeu de santé au travail, le projet s’attèle à la problématique des parcours professionnels intra et interbranches et du maintien de l’employabilité des salariés touchés (prévention tertiaire).
 
Considérant le manque de données statistiques sur les rapprochements entre associations dans le secteur médico-social ainsi que sur leur impact sur l’emploi – alors même que le phénomène tend à s’accélérer dans le contexte économique et politique actuel, le projet d’étude de CHORUM et du Syneas remplit une double mission. Il vise d’une part à objectiver les processus de concentration dans le secteur, et d’autre part  à affiner la connaissance sur les effets des restructurations sur l’emploi et la santé des salariés dans le secteur et les démarches de conduite du changement mises en œuvre.