Baromètre de la qualité de vie au travail : comment se sentent les travailleurs associatifs ?

05/07/2016 Brèves
Observation et promotion de l'ESS

Dans le cadre de son partenariat avec la Mutuelle Chorum, le Mouvement associatif vous propose une synthèse du baromètre Chorum sur la qualité de vie au travail dans l’ESS, pour le secteur associatif.

Cette synthèse fait notamment ressortir que la qualité de vie au travail est légèrement mieux perçue par les salariés du secteur associatif que la moyenne nationale ESS (6.5/10 contre 6.3/10). On peut également relever qu’une très grande majorité de salariés et de dirigeants associatifs (97% et 99%) bénéficient d’espaces d’expression et d’échanges sur leur travail. Néanmoins, 42% des salariés travaillant dans une association et 32% de leurs dirigeants estiment que leur qualité de vie au travail s’est dégradée ces dernières années.

Si le contenu du travail, l’ambiance et l’utilité auprès du public sont des éléments satisfaisants pour les salariés, leur confiance en l’avenir est plus nuancée. De même, et comme dans l’ensemble de l’ESS, la pression et la charge temporelle sont assez présentes chez les salariés et les dirigeants associatifs. Sans grande surprise, le sentiment d’utilité et la participation au projet associatif sont moindres pour les salariés effectuant des fonctions support.

En termes d’attentes salariés/dirigeants, elles restent sensiblement les mêmes que celles exprimées dans le Baromètre qualité de vie au travail dans l’ESS.