20 % des accidents du travail sont des lombalgies

02/05/2017 Brèves
Prévention et santé au travail

Alors que le nombre d’accidents du travail diminue, la sinistralité due aux lombalgies, elle, s’accroit. Elles représentent aujourd’hui 20 % des accidents du travail. Les services à la personne est l’un des secteurs présentant un sur risque d’accident du travail du à la lombalgie.

 

Mal de dos… mal du siècle. Une étude de l’Assurance maladie – Risques professionnels vient confirmer ce dicton. En plus d’être l’une des principales cause d’arrêt maladie, la lombalgie apparaît comme l’une des premières causes d’accident du travail avec un AT sur cinq qui lui est du (167 000 en 2015). En dix ans, les lombalgies sont passées de 13 à 20 % des AT alors que la tendance générale est à la baisse.

Si le taux de lombalgie, suit la sinistralité globale des secteurs d’activité (plus il y a d’accident du travail dans un secteur, plus il y a de lombalgie), certains secteurs connaissentun sur risque à commencé par le secteur des services à la personne (entre 20 et 40 lombalgies par an et pour 1000 salarié.e.s) mais aussi l’hébergement social pour personnes âgées ou personnes handicapées et certaines activités logistiques. « Cela mériterait sans doute des approches plus spécifiques en matière de prévention », concède l’étude, d’autant que les secteurs avec un forte sinistralité due à cette pathologie sont aussi ceux où les arrêts maladies pour lombalgies sont aussi les plus nombreux.